Luminaires Cuisine Design

Tous les produits de la catégorie Cuisine


COMMENT ÉCLAIRER SA CUISINE

Pièce à vivre

Ces dix dernières années, le rôle de la cuisine a considérablement changé. C’est devenu une pièce à vivre, peut-être celle dans laquelle nous passons le plus de temps. Nous y cuisinons, nous y discutons, parfois nous y travaillons. Enfants et parents s’y retrouvent, l’apéritif se partage tout en finissant de préparer le dîner.

Plusieurs éclairages nécessaires

L’éclairage de cette pièce à vivre doit donc être fonctionnel ET décoratif. On doit pouvoir bénéficier dans cette pièce d’un confort visuel et d’un éclairage adapté. Pour cuisiner, il faut un éclairage technique, adapté à la précision que demande la préparation d’un bon plat. Dans le reste de la pièce, il faut également un éclairage d’ambiance.

En fonction de la pièce

Sur une cuisine ouverte, des suspensions alignées au-dessus de l’ilot central ou du plan de travail, ou une grande suspension permettent un éclairage d’ambiance qui en plus marque la délimitation entre la cuisine et le reste de la pièce. Sur une pièce fermée, une belle suspension centrale - ne pas hésiter à prendre une grande suspension - conviendra parfaitement. Une suspension trop petite va donner à la pièce une sensation un peu « riquiqui » et rétrécir la pièce, un grand luminaire donnera la sensation que votre cuisine est plus grande. Comme dans toutes les autres pièces de la maison, si la hauteur sous plafond n'est pas grande, préférez un plafonnier à une suspension. 

Plus la pièce est grande, plus il faut multiplier les sources lumineuses. La cuisine nécessite des éclairages localisés forts, qui vont permettre d’éclairer les trois activités principales de la cuisine, préparer, laver et cuire. Sous les meubles hauts, on peut encastrer des spots extra-plats ou fixer des réglettes de LED. Les cuisinistes proposent de nombreuses solutions d’éclairage intégré, qui ont l’avantage d’être efficaces et discrets en même temps.

Si la table est dans la cuisine, il est également possible d’avoir un lampadaire avec lumière déportée qui permet un bel éclairage et un objet de décoration avec une belle personnalité.

L'option d'un luminaire "monte et baisse" est également une belle solution pour éclairer votre table. 

Le secret d’un bon éclairage dans une cuisine est le mélange des genres. Attention cependant à ne pas sous éclairer la cuisine, avec un néon par exemple ou une seule source lumineuse. Le sous éclairage est inconfortable pour cuisiner et donne mauvaise mine. L’inverse, le sur éclairage est à éviter également. Trop d’éclairage ébloui et est très fatigant.

Si vous le pouvez, pour l’éclairage général de la cuisine, choisissez un variateur, ce qui vous permettra de passer à une lumière d’ambiance, soit quand vous quittez la pièce, soit lorsque vous n’avez plus besoin d’un éclairage direct.

Découvrez aussi :

Les luminaires pour le salon

Les luminaires pour la salle à manger