Source lumineuse LED ou Halogène

Nous sommes nombreux à rester un peu perplexe lorsque nous devons choisir une ampoule pour notre luminaire. Avec les LED les choses se sont un peu compliquées...

Nous allons, ici, essayer de comprendre un peu mieux comment ça marche.

Le culot des ampoules – concerne les ampoules halogènes et LED

En effet que la lampe soit halogène ou LED le culot est la même partie de l’ampoule.

Le culot d’une ampoule c’est le support métallique qui permet de la fixer dans une douille. L’assemblage du culot de l’ampoule et de la douille assure l’alimentation électrique. Le culot à vis a été développé par Thomas Edison en 1909. Il y a différents types de culots, dont l’appellation commence toujours par une lettre, suivie de 2 chiffres. La lettre détermine le type de culot et les deux chiffres le diamètre ou la taille du culot. Les deux chiffres qui suivent généralement la lettre E correspondent au diamètre de l’ampoule en mm; un culot E 14 a un diamètre de 14 mm.

Les différents culots :

CULOT A VIS - E14 ou E27 : 14 ou 27 mm

Ces ampoules sont d’un usage très courant dans l’éclairage domestique.

E14E27

CULOTS A BAÏONNETTE

Les culots à baïonnette, avec des broches sur le côté sont utilisés essentiellement dans les pays anglo-saxons.

Culot à baïonnette – B22


CULOTS GU

Les culots GU10 se retrouvent essentiellement sur des lampes ou des spots 220 volts. Les culots GU4 et GU5.3 (ou MR16) vont sur des spots 12 volts. Le ou les chiffres qui suivent le GU correspondent à la distance en mm, entre les deux broches.

GU10Ampoule GU10GU5.3Ampoule GU5.3 ou MR16GU4 Ampoule GU4

MR16 signifiant : Multifaceted Reflector


CULOTS G – tubes fluorescents

Les culots de type G sont des tubes fluorescents.

 

Culot G5Culot G5Culot G9Culot G9Culot G13Culot G13Culot G23Culot G23


Maintenant que nous vous avons présenté les principaux culots d’ampoules nous allons faire un petit tour sur les différents « bulbes » des ampoules, en sachant qu’il en existe des dizaines de formes ou tailles différentes en fonction des fournisseurs. Nous nous contentons d’un petit panel dans les plus classiques.

StandardStandardAmpoule opaleAmpoule opaleSphériqueSphériqueFlammeFlammeCalotte argentéeCalotte argentée

Ampoule globe 

L’ampoule opale est la plupart du temps utilisée quand elle est visible, comme dans certaines suspensions.

Les Ampoules LED

Les ampoules halogènes sont amenées à disparaître. Petit à petit il n’y aura plus que des LED.

Les ampoules LED ne produisent pratiquement pas de chaleur, elles ont une durée de vie de plus en plus longue, parfois 30000 heures ce qui fait une quinzaine d’années. Quand on allume une ampoule LED la lumière est immédiate.
A l’achat une ampoule LED est plus chère qu’une ampoule halogène mais sa durée de vie et sa très faible consommation en font tout de même un produit très économique.

Avec les LED de nouvelles mesures de la lumière sont apparues. On parle de la chaleur de la lumière qui se mesure en Kelvin (K). La couleur de la lumière va du jaune traditionnel au blanc industriel, de 2700 K à 6000 K environ. 3000 k correspondant plutôt à la lumière chaude de la maison et 6000 k à une lumière très blanche comme dans un magasin.

Le blanc froid est celui qui respecte le mieux toutes les couleurs naturelles des objets, mais il est un peu agressif. Le blanc neutre, aux alentours de 4000 K est celui qui se rapproche le plus de la lumière du soleil au zénith.

Et pour mesurer la quantité de lumière par watts on parle de Lumen (lm) – Il est conseillé de ne pas descendre en dessous de 80 lm

COMPARATIF lumière à incandescence (halogène) et LED

Puissance Halogène
25W
50 W
60
75 W
100 W
150 W
Flux lumineux (lm) correspondant
200 lm
600 lm
800 lm
1200 lm
1900 lm
2400 lm
Puissance LED
2 W
5 à 6 W
7 à 8 W
8 à 10 W
12 W
20 W

 

Dernière indication que nous trouvons dans les caractéristiques des ampoules LED, c’est le CRI (Colour Rendering Index) ou IRC (Indice de Rendu des Couleurs).
Cet indice indique la capacité d’une lampe à permettre la distinction précise des couleurs.

Un CRI égal à 100 correspond à la lumière naturelle du jour. Mais les lampes qui diffusent une lumière artificielle ne peuvent pas avoir un CRI supérieur à 90. Un bon indice est compris entre 75 et 100.

Certaines ampoules sont « dimmables » cela signifie que si le luminaire est équipé d’un variateur d’intensité vous pourrez régler l’intensité de la lumière en allant de la plus petite intensité à la plus grande.

Les Normes pour la salle de bain et pour l’extérieur

Dans nos salles de bain et dans nos jardins, les luminaires doivent répondre à des normes de sécurité. Ces normes sont un Indice de Protection : IP suivi de deux chiffres – le premier chiffre renseigne le niveau de protection vis-à-vis des corps solides, il varie de 0 à 6 (6 étant une protection totale) le second chiffre correspond au niveau de protection vis-à-vis de l’eau ; il varie également de 0 à 6.

Ainsi dans une salle de bains la norme pour les appareils électriques et luminaires est IP 44 ou IP65 : en fonction de la distance d’implantation du luminaire par rapport aux points d’eau.

IP 44 : Protection contre l’intrusion de corps solides supérieurs à 1 mm et protection contre les projections d’eau provenant de toutes les directions.
IP65 : Protection totale contre les poussières et protection contre les projections d’eau à la lance provenant de toutes les directions.

Il existe en plus des normes de sécurité dites « classe » - il y en a 4. La classe II utilisée pour nos salles de bain
Classe II : appareil avec une isolation double ou renforcée : ce qui signifie qu’aucune partie métallique ne peut rentrer en contact avec une partie électrique. Ces protections dispensent le branchement de l’appareil à la terre. L’utilisateur est ainsi protégé même en cas de défaillance électrique. 

ET QUAND IL N’Y A PAS D’AMPOULE ?

Avec les LED une nouvelle génération de luminaires est arrivée. Des luminaires dont l’ampoule est remplacée par un module LED ou des LED en ruban. Ces systèmes intégrés ont donné une grande liberté aux designers qui sont ainsi déchargés des contraintes des douilles et des ampoules


Certains designers comme Ingo Maurer, font de l’ampoule la partie principale et décorative de la lampe. L’ampoule est alors créée et adaptée pour chaque modèle.